Projet Polytechnique

Projet Polytechnique
THÉÂTRE DOCUMENTAIRE
Théâtre

Texte: Marie-Joanne Boucher et Jean-Marc Dalphond | En collaboration avec: Stephan Allard, Marie-Josée Bastien, Alex Ivanovici et Annabel Soutar | Mise en scène: Marie-Josée Bastien | Production: Porte Parole

Le mot « féminicide » a fait son apparition dans les dictionnaires en 2019, 30 ans après qu’un jeune homme ait délibérément mis fin à la vie de 14 étudiantes de l’école Polytechnique, précisément parce qu’elles étaient des femmes. Sans autre raison.

Est-ce que d’autres mots manquent à notre vocabulaire pour comprendre comment la haine naît et se propage? À l’ère des algorithmes, de la désinformation et des médias sociaux, quels sont les concepts qui nous aideront à cerner la violence et à lutter contre elle?

Les comédiens et auteurs Jean-Marc Dalphond et Marie-Joanne Boucher mènent leur enquête et retournent toutes les pierres pour mesurer les conséquences du féminicide de la Polytechnique. 

Cliquez ici pour lire l'article paru dans le Magazine Le Juliette.

 

PARTAGEZ VOS RÉFLEXIONS SUR LES FÉMINICIDES 

Les créateurs du Projet polytechnique vous invitent à partager vos souvenirs et réflexions en lien avec le féminicide du 6 décembre 1989 à l’École Polytechnique de Montréal en répondant à cette question.

Devrions-nous continuer à nous intéresser à la tuerie du 6 décembre 1989, plus de 30 ans après les événements ?

Sous réserve de votre permission, vos témoignages permettront d’alimenter la conversation citoyenne autour des violences faites aux femmes. Ils pourront notamment être publiés sur nos réseaux sociaux et notre site internet.

Cliquez ici pour laisser un témoignage 

 

Jeudi 28 mars 2024  | 20 h 
Régulier : 57,50$
Étudiant : 47,50$
Privilège : 53,50$
Salle Desjardins
 
 

 

Présenté en
collaboration avec

Projet Polytechnique

Projet Polytechnique
THÉÂTRE DOCUMENTAIRE
Théâtre
Jeudi 28 mars 2024  | 20 h 
Régulier : 57,50$
Étudiant : 47,50$
Privilège : 53,50$
Salle Desjardins
 

 

Texte: Marie-Joanne Boucher et Jean-Marc Dalphond | En collaboration avec: Stephan Allard, Marie-Josée Bastien, Alex Ivanovici et Annabel Soutar | Mise en scène: Marie-Josée Bastien | Production: Porte Parole

Le mot « féminicide » a fait son apparition dans les dictionnaires en 2019, 30 ans après qu’un jeune homme ait délibérément mis fin à la vie de 14 étudiantes de l’école Polytechnique, précisément parce qu’elles étaient des femmes. Sans autre raison.

Est-ce que d’autres mots manquent à notre vocabulaire pour comprendre comment la haine naît et se propage? À l’ère des algorithmes, de la désinformation et des médias sociaux, quels sont les concepts qui nous aideront à cerner la violence et à lutter contre elle?

Les comédiens et auteurs Jean-Marc Dalphond et Marie-Joanne Boucher mènent leur enquête et retournent toutes les pierres pour mesurer les conséquences du féminicide de la Polytechnique. 

Cliquez ici pour lire l'article paru dans le Magazine Le Juliette.

 

PARTAGEZ VOS RÉFLEXIONS SUR LES FÉMINICIDES 

Les créateurs du Projet polytechnique vous invitent à partager vos souvenirs et réflexions en lien avec le féminicide du 6 décembre 1989 à l’École Polytechnique de Montréal en répondant à cette question.

Devrions-nous continuer à nous intéresser à la tuerie du 6 décembre 1989, plus de 30 ans après les événements ?

Sous réserve de votre permission, vos témoignages permettront d’alimenter la conversation citoyenne autour des violences faites aux femmes. Ils pourront notamment être publiés sur nos réseaux sociaux et notre site internet.

Cliquez ici pour laisser un témoignage 

 

 
 

 

Présenté en
collaboration avec