Dominique Fils-Aimé

Dominique Fils-Aimé
Chanson

ROOTS

Dominique Fils-Aimé revient sur scène afin de nous présenter son nouvel album Our Roots Run Deep, dont la sortie est prévue en septembre 2023 sous l’étiquette Ensoul Records. Après avoir exploré ses influences musicales afro-américaines, ce nouveau spectacle plus intime nous invite à explorer les racines de son âme. Elle partage avec nous son désir profond de se connecter autant à elle-même, à ses musiciens qu’à son public, avec le désir de nous envelopper un ressenti humain et réconfortant.

Lauréate d’un Félix dans la catégorie «Album jazz de l’année» en 2019, du JUNO «Album Jazz Vocal» en 2020 et nominée sur la courte liste du prestigieux Prix Polaris en 2019 et 2021, l’autrice-compositrice-interprète originaire de Montréal captive par son timbre envoûtant et un discours aussi poétique qu’empathique.

Cliquez ici pour lire l'article paru dans le Magazine Le Juliette.

 

Vendredi 3 mai 2024  | 20 h 
Régulier : 42,50$
Étudiant : 32,50$
Privilège : 38,50$
Salle Desjardins
 
 

 

Espace réservé au lecteur Vidéo

Dominique Fils-Aimé

Dominique Fils-Aimé
Chanson
Vendredi 3 mai 2024  | 20 h 
Régulier : 42,50$
Étudiant : 32,50$
Privilège : 38,50$
Salle Desjardins
 

 

ROOTS

Dominique Fils-Aimé revient sur scène afin de nous présenter son nouvel album Our Roots Run Deep, dont la sortie est prévue en septembre 2023 sous l’étiquette Ensoul Records. Après avoir exploré ses influences musicales afro-américaines, ce nouveau spectacle plus intime nous invite à explorer les racines de son âme. Elle partage avec nous son désir profond de se connecter autant à elle-même, à ses musiciens qu’à son public, avec le désir de nous envelopper un ressenti humain et réconfortant.

Lauréate d’un Félix dans la catégorie «Album jazz de l’année» en 2019, du JUNO «Album Jazz Vocal» en 2020 et nominée sur la courte liste du prestigieux Prix Polaris en 2019 et 2021, l’autrice-compositrice-interprète originaire de Montréal captive par son timbre envoûtant et un discours aussi poétique qu’empathique.

Cliquez ici pour lire l'article paru dans le Magazine Le Juliette.

 

 
 

 

Espace réservé au lecteur Vidéo