Alexandra Stréliski

Alexandra Stréliski
Musique

Néo-Romance

Décrite par Billboard comme l’une des plus importantes nouvelles vedettes du classique moderne et cumulant plus de 300 millions d’écoutes en continu à travers le globe, la pianiste Alexandra Stréliski nous plonge dans l’intimité de la grandeur du monde. Avec son nouveau spectacle Néo-romance, la compositrice décloisonne l’univers néoclassique et en repousse les frontières. Inspirée par l’ancien, la nature et la spontanéité de l’époque romantique, Stréliski propose un spectacle qui invite à la pause, au rêve et à l’imagination.

Cliquez ici pour lire l'article paru dans le Magazine Le Juliette.

 

Jeudi 12 septembre 2024  | 20 h 
Régulier : 59,50$
Étudiant : 49,50$
Privilège : 55,50$
Salle Desjardins

 ACHETER Quelques billets

 
Vendredi 13 septembre 2024  | 20 h 
Régulier : 59,50$
Étudiant : 49,50$
Privilège : 55,50$
Salle Desjardins

 ACHETER Quelques billets

 
Samedi 14 septembre 2024  | 20 h 
Régulier : 59,50$
Étudiant : 49,50$
Privilège : 55,50$
Salle Desjardins
 
 

 

Espace réservé au lecteur Vidéo

Alexandra Stréliski

Alexandra Stréliski
Musique
Jeudi 12 septembre 2024  | 20 h 
Régulier : 59,50$
Étudiant : 49,50$
Privilège : 55,50$
Salle Desjardins

 ACHETER Quelques billets

 
Vendredi 13 septembre 2024  | 20 h 
Régulier : 59,50$
Étudiant : 49,50$
Privilège : 55,50$
Salle Desjardins

 ACHETER Quelques billets

 
Samedi 14 septembre 2024  | 20 h 
Régulier : 59,50$
Étudiant : 49,50$
Privilège : 55,50$
Salle Desjardins
 

 

Néo-Romance

Décrite par Billboard comme l’une des plus importantes nouvelles vedettes du classique moderne et cumulant plus de 300 millions d’écoutes en continu à travers le globe, la pianiste Alexandra Stréliski nous plonge dans l’intimité de la grandeur du monde. Avec son nouveau spectacle Néo-romance, la compositrice décloisonne l’univers néoclassique et en repousse les frontières. Inspirée par l’ancien, la nature et la spontanéité de l’époque romantique, Stréliski propose un spectacle qui invite à la pause, au rêve et à l’imagination.

Cliquez ici pour lire l'article paru dans le Magazine Le Juliette.

 

 
 

 

Espace réservé au lecteur Vidéo